Si vous voulez visiter un département français idéal pour les vacances, les découvertes et les aventures, on vous conseille de visiter l’île Mayotte. En effet, Mayotte est un des départements d’outre-mer idéals pour séjourner et changer d’air, c’est une des îles qui constituent l’archipel des Comores et également le trapèze des Mascareignes. Pour venir à Mayotte, prenez en compte nos conseils, ces conseils vous seront bien pratiques durant votre séjour dans cette île.

Comment venir à Mayotte ?

La compagnie aérienne Air Austral est la compagnie qui assure les vols pour Mayotte, cette compagnie propose un vol direct depuis Paris (France), mais aussi un vol avec escale à Saint-Denis (La Réunion). Les vols qui relient la France et Mayotte sont disponibles tous les jours, pour les vols qui passent en escale à La Réunion, l’heure de départ est toujours à 09h45.

Le prix d’un aller-retour pour Mayotte dépend toujours de la classe dans l’avion, les 3 classes proposées par Air Austral sont : la classe Affaires (Club Austral), la classe Confort (Économie Premium) et la classe Loisirs (Économie).

En général, le prix moyen d’un aller-retour vers Mayotte est de 556€ à 950€ ; la classe la plus conseillée est la classe Affaires même si le coût est un peu plus cher, avec cette classe, vous aurez tout ce dont vous avez besoin dans l’avion, ce vol proposé par Air Austral a une franchise de 40kg maximum pour les bagages. On vous informe quand même que si vous voulez faire un aller-retour depuis Mayotte vers La Réunion, le prix d’un vol se situe entre 310€ à 428€.

L’insécurité à Mayotte

En étant à la fois le 101e département français, Mayotte est l’une des îles du trapeze des Mascareignes qui est la moins fréquentée, par exemple en 2018, Mayotte n’a reçu que 56 300 touristes durant toute l’année, une des raisons qui repoussent les voyageurs d’y venir est l’insécurité qui règne dans l’île.

L’insécurité prend vraiment de l’ampleur à Mayotte à cause de la présence massive des clandestins migrants qui sont venus habités dans cette île, certains de ces clandestins vivent dans la forêt et certains ont rejoint la ville et se sont intégrés avec les plus de 300 000 Mahorais. Notons qu’on retrouve plusieurs bidonvilles à Mayotte comme celle rencontrée à Mamoudzou.

Par rapport à cela, la délinquance et les vols à l’arraché des sacs sont très fréquents à Mayotte, d’où la nécessité de prendre certaines mesures. Vous devez louer une voiture passe-partout pour pouvoir circuler avec plus de sécurité à Mayotte, si c’est possible, éviter de traîner à Mamoudzou (capitale de Mayotte) et ne roulez pas la nuit. Faites attention à vos affaires personnelles sur la plage, éviter de rester seul et bien sûr, ne montrez aucun signe extérieur de richesse sur vous (les bijoux en or, les montres, etc.).

Quand venir à Mayotte ?

Vous pouvez voyager tout au long de l’année à Mayotte, vous allez toujours rencontrer les tortues, mais on vous conseille quand même de bien choisir les mois pour y venir selon les activités que vous voulez y faire et selon les saisons de l’île. La période idéale pour visiter Mayotte commence en mois de mai et se termine jusqu’en octobre, pendant cette période, les eaux sont plus claires et les températures avoisinent les 28° degrés en journée.

À partir du mois de novembre, Mayotte commence à être plus humide avec des pluies, donc ce serait moins agréable de visiter l’île. La période la moins conseillée pour séjourner à Mayotte commence le mois de décembre jusqu’en avril, puisque les risques de pluies tropicales et de cyclones sont plus élevés dans l’île durant cette période de l’année.

Mais dans le cas où vous voudriez rencontrer la baleine à bosse à Mayotte, on vous conseille de venir dans l’île entre les mois de juillet et de septembre. Arrivé à Mayotte, vous allez pouvoir profiter de la baignade et de la plongée dans le lagon qui différencie cette île des autres îles qui constituent le trapèze des Mascareignes, le lagon de Mayotte est l’un des plus grands lagons du monde avec 160km de barrière de corail.

Catégories : Voyages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *