bière-belges-malterie

La Belgique est réputée pour la qualité de ses bières artisanales. Actuellement, on fait face à une demande croissante de ces mousses belges. Prenant de plus en plus de place sur le marché, elles ont conquis plus d’une personne. La Belgique regorge également de plusieurs industries de maltages et de brasseries. C’est pour cela qu’il est impossible d’échapper à ces boissons devenues incontournables. Zoom sur ces boissons artisanales !

Un petit historique de la bière belge

La bière belge remonte au Moyen-âge et fut fabriquée par des moines. Autrefois, l’eau n’était pas destinée à consommation car elle n’était pas potable. C’est pour cela qu’ils ont eu le feu vert pour consommer d’autres types de boisson. Il en est alors venu l’ingénieuse idée de fabriquer eux-mêmes la bière artisanale. Au fil du temps, les techniques de fabrication se sont améliorées. Cela s’est accentué par l’introduction du houblon en Flandre, qui fut imposé aux brasseurs par la suite en 1364.

Au fil des siècles, la bière belge prend encore plus d’ampleur, grâce aux inventions des bières d’orges. Elles ont connu une rude concurrence tchèque, surtout au niveau de l’exportation. C’est pour cela que c’est vers les années 1960, la bière belge fait son grand retour. Toutefois, c’est au début des années 2000 que les anciennes brasseries sont restaurées pour pouvoir fabriquer des mousses artisanales. De plus en plus de jeunes et de passionnés de la brasserie se sont donnés à cœur joie de travailler dans ce secteur et de produire des mousses belges de qualité. Voyant cette ascension fulgurante, les autres pays ont également décidé de créer leur propre bière artisanale.

Pourquoi dit-on que les krieks belges sont succulentes ?

Plusieurs marques de bière belge font partie des Top 100 meilleures au monde. Cela s’explique par le fait que les mousses fabriquées en Belgique sont uniques et diversifiées, grâce aux diverses malteries et brasseries. Outre cela, la recette traditionnelle à base de malts est conservée, car elle est transmise aux brasseurs au fil des générations. La spécificité de ces boissons est que chaque bière dispose de son propre verre de dégustation, ce qui permet de faire ressortir sa saveur. La Belgique est également réputée pour sa gastronomie à base de bière. Dans ce pays, la bière est un des ingrédients principaux dans la cuisine. En plus de cela, elle peut remplacer le vin lors des grands repas.

Où est-ce qu’on peut déguster de la bonne bière belge ?

Belgique est des pays qui consomment le plus de la bière. On peut en trouver presque un peu partout, que ce soit dans un restaurant ou dans un pub. On compte près de 80 brasseries en Belgique, avec une dizaine de musées de la bière. Ce sont alors les lieux incontournables, où on est à coup sûr de trouver de la bière belge.

Le centre d’expérience de Koninck à Anvers est l’un des premiers lieux à visiter si vous voulez déguster une bonne bière. Existant depuis presque 5 ans, cette brasserie moderne vous permettra de vous imprégner pleinement dans la culture de la bière belge. Vous aurez l’occasion de faire une dégustation à la fin de votre visite.

Outre cela, en visitant la brasserie Rodenbach à Roulers, vous aurez l’opportunité de suivre du début jusqu’à la fin la procédure de fabrication de la bière artisanale. Mais également, grâce à sa modernité, vous allez vivre une tout autre sensation en la visitant.

Qui ne connaît pas la bière Mort Subite ? C’est une des bières renommées en Belgique. Elle a existé depuis la fin de 17e siècle. La brasserie Mort Subite se trouve dans un village appelé Kobbegem, près de Bruxelles. En la visitant, vous ne seriez pas déçu.

La brasserie Het Anker, quant à elle, se trouve à Malines. Elle est catégorisée comme étant une des brasseries les plus anciennes. Durant votre visite, vous allez déguster à la célèbre bière brune : Gouden Carolus Classic. C’est une bière qui a une renommée internationale. Que demander de plus ? Il faut la visiter impérativement !

Catégories : Non classé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *