Il est toujours difficile de faire la différence entre un bijou en or véritable et un toc ou du plaqué. Dans les lignes qui vont suivre, on va voir plusieurs méthodes pour reconnaitre un vrai bijou en or.

La lecture du poinçon

Depuis 1919, en France les bijoux et les pièces en or sont impérativement poinçonnés. C’est le signe distinctif du fabricant et de la teneur en or pur du bijou. Cette gravure dans l’or et est une garantie de son authenticité. Le plus souvent, sur les lingots d’or, on a l’hippocampe qui désigne 24 carats. La tête d’aigle avec le numéro 1 désigne 22 carats. La même tête d’oiseau avec le numéro 3 ou sans numéro désigne l’or de 19 carats. C’est ce que l’on retrouve généralement sur les bijoux neufs. Le hibou est pour 18 carats, et ce que ce soit pour les bijoux neufs ou d’occasion. Le trèfle est attribué à l’or de 9 carats. Sinon, plus anciennement, on utilisait la tête de cheval pour l’or de 18 carats entre 1838 à 1919, et également le rhinocéros entre 1847 à 1980.

La présence de tache sur le bijou

L’or véritable ne présente pas de tache. En outre, il ne blanchit pas et ne rouille pas. À partir du moment où l’on remarque une trace de décoloration ou de corrosion, on peut en déduire qu’il s’agit d’un toc, un bijou qui n’est pas en or.

Les tests divers

  • L’acide citrique

Avec une aiguille ou un objet pointu quelconque, grattez une petite partie de votre bijou, sur une surface non en vie, comme le fermoir. Ensuite, en vous protégeant les mains avec des gants, les yeux avec des lunettes, le tout sans trop approcher son visage, déposer une goutte d’acide citrique sur l’éraflure. Si vous ne constatez aucune réaction, le bijou est en or.

  • L’aimant

L’or est un métal dénué de propriété magnétique. Si l’aimant l’attire, c’est qu’il s’agit d’un toc.

  • Assiette, plat en terre cuite ou céramique non verni

Frottez votre bijou sur le plat en terre cuite ou encore une assiette en céramique non vernie. Si le bijou laisse un trait de couleur de l’or, il est bien en or.  Dans le cas contraire, une strie noire voudrait dire que ce n’en est pas.

  • Fond de teint

Mettre du fond de teint sur son visage et attendre qu’il sèche, ensuite passer son bijou sur le front ou la joue. Le toc laisse une trace noire ou verte.

  • Bocal d’eau

Mettez le bijou dans un bocal rempli d’eau tiède. S’il est en or, il va couler rapidement. A contrario il mettra plus longtemps à descendre.

  • Eau de javel

Humectez un bout de coton dans l’eau de javel. Fixez-le au bijou. Après 24h, si le bijou n’a pas fait l’objet de corrosion, il y a de grandes chances que ce soit de l’or véritable.

Demander l’avis d’un expert

Les tests pratiques sont nombreux pour reconnaitre si un bijou est réellement en or ou pas. Toutefois, la méthode la plus sûre reste l’avis d’un professionnel. Autrement dit, mieux vaut consulter un bijoutier comme Miou-Joaillerie. Ainsi, on est sûr de ne pas se tromper.

 

Catégories : Mode

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.