Besoin de financer un voyage, un mariage, ou l’achat d’une auto ? Il y a le prêt personnel qui est une sorte de crédit à la consommation. C’est une offre qui est soumise à une règlementation bien précise. Vous désirez en savoir davantage sur ce prêt personnel ? Nous faisons le point sur le sujet pour vous.

Définition du prêt personnel

Le crédit personnel est un crédit à la consommation. Le crédit renouvelable et le crédit affecté ont le même statut qu’un prêt personnel sur jecomparemonpret.be.

Entre autres, il a la capacité de financer un nombre infini de projets tant que le montant nécessaire ne dépasse pas les 75 000 euros. C’est le plafond d’emprunt autorisé pour un crédit à la consommation. La durée minimum d’un prêt personnel est de trois mois.

Le remboursement d’un prêt personnel

Le délai de remboursement d’un crédit personnel est inscrit clairement au niveau du contrat d’emprunt. Il en va de même pour les modalités de remboursement et le montant de l’emprunt. Comme avec n’importe quel crédit à la consommation, le montant d’un prêt personnel se situe entre 200 euros et 75 000 euros. Cependant, certains établissements proposent un montant minimum de 1000 euros.

Pour ce montant maximal, le délai de remboursement est de 84 mois, soit 7 ans. Grâce à un simulateur, il vous est possible de déterminer l’échéance de remboursement de votre crédit. Contrairement à certaines formes de crédit, le prêt personnel peut être remboursé de façon anticipée.

Conformément au Code de la consommation, lorsque la somme empruntée est inférieure à 10 000 euros, aucune indemnité de remboursement anticipé n’est à payer. Au-delà de ce montant les indemnités de remboursement anticipé ou IRA peuvent varier de 0,5 % à 1 % du montant emprunté.

En cas de difficulté de paiement, vous pouvez faire un report d’échéance. La plupart du temps, ce report est accordé au moins 2 fois par an. Cette possibilité vous permet de suspendre le paiement du prêt à une date ultérieure.

Prêt personnel et caution

Le paiement d’une caution n’est pas obligatoire lorsque vous désirez souscrire à un prêt personnel. Lorsque vous parlez de crédit personnel, la caution désigne la personne qui s’engage à rembourser votre prêt en cas de défaillance de paiement à votre niveau. C’est à cette unique circonstance que la banque va faire appel à elle. Lorsque vous honorez tous vos paiements, son intervention n’est pas sollicitée.

La situation de votre caution doit être stable. La personne que vous avez choisie comme telle doit avoir un taux d’endettement permettant d’assumer votre créance. Autrement, son profil ne va pas être éligible au niveau de votre établissement de crédit.

Si la caution ne vous convient pas, vous pouvez vous souscrire à une assurance emprunteur. Le coût de celle-ci équivaut à 0,3 à 0,5 % de montant de la somme empruntée. Vous avez donc le choix au moment de présenter votre dossier, entre ces deux modes de précaution. La banque en a besoin afin de garantir le paiement de vos mensualités en toute circonstance. À vous de voir lequel convient le mieux à votre situation.

Catégories : Finances

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *