A quel âge peut-on devenir moniteur auto-école ?

Les moniteurs de conduite forment les gens à la conduite sécurisée des véhicules motorisés. Ils peuvent travailler avec des personnes qui obtiennent un permis de conduire ou avec des étudiants qui entament une carrière de conducteur de camion commercial. Ces enseignants explorent avec les élèves divers sujets liés à la conduite, notamment le Code de la route, les tactiques de conduite défensive et les questions de sécurité. Ils conduisent également avec les élèves pour leur donner une formation pratique.

Principales conditions

La profession d’auto-école et d’enseignant de sécurité routière est généralement réglementée et nécessite un diplôme. Toutefois, devenir moniteur auto école et passer l’examen pour l’obtention de ce certificat signifie qu’il faut remplir certains critères avant de pouvoir le faire. Si vous souhaitez avoir plus de précisions, vous pouvez visiter le site de Bellarc.

– Vous devez être âgé d’au moins 20 ans.

– Vous devez être titulaire d’une licence de classe B depuis au moins deux ans.

– Vous devez dépasser la période d’essai.

Exigences

Une formation dans un établissement agréé n’est pas nécessaire pour préparer l’examen, mais elle est recommandée. Il est important de noter que pour obtenir un certificat, ils doivent d’abord passer un examen écrit et oral. Si ces examens préliminaires sont décisifs, les candidats doivent alors passer divers examens théoriques et pratiques. Il est à noter qu’en plus des cours de base généraux, vous pouvez également suivre des cours spécialisés, l’un sur les deux roues et l’autre sur les poids lourds.

Comment devenir moniteur de conduite ?

Dans la plupart des pays, les candidats au permis de conduire doivent suivre un cours de conduite approuvé et avoir une certaine expérience du volant. Ils doivent réussir des examens écrits et pratiques. Un examen de la vue peut également être exigé.

Choisissez une spécialité d’enseignement. Comme les exigences varient selon la spécialité, un futur enseignant conduite sécurité routière doit rechercher des options professionnelles. Les différents types d’enseignement nécessitent des permis et une expérience différents.

Tout en travaillant pour devenir moniteur, gardez un casier judiciaire et un dossier de conduite automobile. La majorité des pays exigent que les instructeurs aient un casier judiciaire vierge. Elle vérifie également les antécédents criminels des candidats avant de leur accorder un permis de moniteur et peuvent exiger que les candidats obtiennent un certificat médical avant de les embaucher.

En plus d’un programme de formation, pour obtenir le permis de conduire, la majorité des États exigent que les candidats passent des examens écrits et pratiques. Ces examens testent les connaissances des candidats en matière de code de la route et vérifient également leur capacité à fournir aux élèves conducteurs des instructions routières claires.

Une carrière de moniteur de conduite automobile exige un diplôme d’études secondaires ou son équivalent, le maintien d’un permis de conduire et l’obtention d’un permis de moniteur de conduite d’État pour le type d’enseignement qu’une personne souhaite dispenser. Les moniteurs de conduite à titre personnel et commercial devront probablement avoir une expérience de la conduite, un casier judiciaire et un dossier de conduite vierges, et être capables d’enseigner aux élèves des techniques de conduite sûres et appropriées.

 

Catégories : Autos Motos

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *