La gastronomie indonésienne n’est pas souvent mise à l’honneur lorsque le pays est évoqué. Pourtant, il possède un patrimoine culinaire extrêmement riche et varié qui reflète vraiment son histoire, sa culture et ses influences. Alors, il n’y a pas que sur terre ou sur mer que vous pouvez trouver votre bonheur. Sur la table, l’Indonésie a également beaucoup à offrir aux voyageurs. Si vous voulez découvrir de manière originale la culture de ce pays, n’hésitez pas à vous intéresser à sa gastronomie. D’ailleurs, voici une petite sélection des plats traditionnels qui font la renommée de ce pays.

Le Nasi Goreng : l’emblème de la gastronomie indonésienne

Pour que votre séjour en Indonésie reste mémorable, n’hésitez pas à déguster le fameux Nasi Goreng, un plat traditionnel coloré, épicé et savoureux. Le Nasi Goreng signifie « riz frit ». En Indonésie, les paysages sont souvent caractérisés par des rizières en terrasse. Du coup, le riz est très utilisé dans la plupart de ses plats. Le Nasi Goreng ou le riz frit est souvent cuisiné avec de petits légumes, de la viande, de l’œuf, du poisson ou encore des crevettes.

D’autres ingrédients sont ajoutés pour agrémenter le goût du plat, comme de l’ail, des échalotes et du kecak manis, une sorte de sauce soja sucrée. Ce plat typique sucré, salé et un peu épicé, est simple à préparer, mais un vrai régal pour les papilles. Le Nasi Goreng peut être cuisiné de différentes façons selon l’île dans laquelle il est consommé.

Le Rendang de bœuf : un plat particulièrement délicieux

Le Rendang est un plat épicé et crémeux à déguster absolument en Indonésie. Cette recette est originaire de la tribu Minangkabau, sur l’île de Sumatra. C’est un plat à base de viande de bœuf. On peut aussi trouver une autre version de ce plat cuisiné à partir de viande d’agneau. Pour agrémenter le goût de ce plat, la viande est marinée dans diverses épices et du lait de coco. Le tout est mijoté environ 2 heures avant d’être servi.

Très souvent, le Rendang de bœuf est accompagné de riz blanc ou de ketupat. Ce dernier est une sorte de gâteau de riz pressé. À l’origine, le Rendang n’est servi que durant les occasions spéciales, comme l’Aïd el-Fitr. Aujourd’hui, il est proposé dans la plupart des menus des restaurants du pays.

Le Gado Gado : une recette traditionnelle pour les végétariens

Si vous n’aimez pas manger de la viande, l’Indonésie vous propose un plat végétarien : le Gado Gado. Il s’agit d’une salade traditionnelle indonésienne préparée à base de légumes. En général, les locaux utilisent des épinards cuits à la vapeur, des germes de soja, du concombre, des haricots verts et du maïs pour préparer cette recette.

On ajoute à cela de l’oeuf dur, du tofu et du tempeh frits. Pour agrémenter le goût, on ajoute à ce plat une sauce crémeuse à base d’arachides. Il est bon de noter que ce mets est souvent épicé. Il est souvent accompagné de Lontong. C’est du riz très compact.

 

Catégories : Voyages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *